Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Administration des bâtiments publics // Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Actualités > Juin > Premier coup de pelle de la construction du Bâtiment Jean Monnet II pour la Commission européenne à Luxembourg

Premier coup de pelle de la construction du Bâtiment Jean Monnet II pour la Commission européenne à Luxembourg
04-06-2018

Vers le niveau supérieur

Le lundi 4 juin 2018, Monsieur Xavier Bettel, Premier ministre, Monsieur François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, et Monsieur Günther Oettinger, Commissaire européen au Budget et aux Ressources humaines ont assisté au premier coup de pelle qui marque le début officiel des travaux de construction du bâtiment Jean Monnet 2.

180604-055

Le bâtiment Jean Monnet 2 remplacera sur le plateau du Kirchberg le bâtiment Jean Monnet qui a été occupé par la Commission européenne de 1975 à 2017. Il aura une capacité d'hébergement d’environ 3600 agents et permettra ainsi de réunir dans un seul complexe d'immeubles la grande majorité des services de la Commission européenne au Luxembourg, actuellement dispersés sur le Kirchberg et à la Cloche d'or.

180604-107

Le projet Jean Monnet 2 sera réalisé en deux phases, un bâtiment bas de sept étages (138'000 m2) et une tour de vingt-trois étages (52'000 m2). Les deux bâtiments seront reliés entre eux au niveau des sous-sols , ainsi que par une passerelle située au 1er étage et enjambant une allée piétonne (ancienne rue Albert Wehrer).

180604-018

Les aménagements du nouveau complexe de la Commission européenne seront conçus afin d’assurer une intégration optimale dans son environnement bâti et le respect de l’environnement. Un des objectifs principaux du projet Jean Monnet 2 est de concevoir un bâtiment ayant un impact énergétique très faible, du fait de la mise en place de techniques de production peu énergivores. Ainsi, grâce au système de chauffage urbain et à la performance des équipements techniques, la consommation énergétique correspondra à la classe de performance énergétique ‘A’ et vise le niveau « excellent » propre à la certification environnementale BREEAM. A ce titre une installation de panneaux solaires (photovoltaïques et thermiques) sera installée en toiture des deux bâtiments.

Le budget du projet est de 526,3 millions d’euros TTC (indice 756,97).

Visualisation

Viualisation Magistrale


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Téléchargements internes  Formats
  * Dossier de Presse  PDF (804 Ko)

Haut de page

Copyright © Administration des bâtiments publics   Aspects légaux | Contact